Intervention en milieu hospitalier

 

La visite d’un animal en milieu hospitalier permet au patient de mieux accepter sa maladie et d'accélérer sa convalescence. La relation privilégiée qu’il va établir avec l’animal va l’aider à surmonter les épreuves, à lui redonner des objectifs, à améliorer les processus thérapeutiques, psychiques, physiques et sociaux, en le détournant de sa maladie, sa souffrance et ses anxiétés. 

L’introduction d’un animal dans un service risque de soulever des inquiétudes légitimes et des questions relatives aux nuisances et risques éventuels. Ceux-ci seront très limités puisque nos chiens et chats sont soigneusement sélectionnés et testés pour faire preuve d’un comportement exemplaire et leur état sanitaire est régulièrement contrôlé par le vétérinaire.

Afin que ces interventions se déroulent le mieux possible, une concertation préalable entre Carpe Canem et vos autorités médicales et administratives est indispensable afin d’établir des normes et critères à mettre en place entre les deux parties. Il sera, par exemple, plus pratique de limiter la présence de l’animal à un seul local, mais tout dépendra de l’organisation de chaque institution.